TVA comprise
Français
Rechercher
Retour à l’aperçu

La prévention des risques: le nec plus ultra de la sécurité au travail

La prévention des risques: le nec plus ultra de la sécurité au travail

En matière de risques, mieux vaut prévenir que guérirCe principe de prudence, permet de définir l’ordre des mesures de prévention des risques et, ainsi, de garantir la sécurité au travailL’acquisition d’une pharmacie d’entreprise adaptée en fait partie.  

 

L’existence d’une situation d’urgence implique les premiers secoursPour éviter une telle situation d’urgence et, de fait, la nécessité de dispenser les premiers secours, il est indispensable de prendre des mesures adéquates en matière de sécurité au travailOr cela est possible uniquement à condition de bien connaître les risques. Pour ce faire, il faut pouvoir déterminer avec précision les sources des risques. Quelques fois, il est utile de recourir aux conseils  d’un auditeur ou conseiller externe pour réaliser une visite de l’entreprise, recenser les risques et lui permettre de les apprécier avec un regard extérieur  

Une fois les risques déterminés, les mesures à prendre sur le plan technique, organisationnel et de la protection du personnel peuvent être catégorisées selon le principe de prudence qui vise la suppression pure et simple des risques par la substitution ou leur réduction significative  

 

Substitution 

La substitution signifie purement et simplement que les sources des risques sont éliminées. L’élimination des risques peut intervenir, par exemple, par l’acquisition d’une nouvelle machine qui, par définition, permet de supprimer le risque constaté. Mais les risques peuvent également être supprimés en substituant aux matières et produits chimiques dangereux des matières qui ne présentent pas de risquesAinsi, il est possible d’éviter les empoisonnements et les brûlures de toute nature, y compris les brûlures chimiques dues à l’utilisation de ce type de matières. Lorsque l’élimination des risques pure et simple est possible, aucune autre mesure ne s’impose.  

 

Mesures sur le plan technique 

Les mesures sur le plan technique doivent être prises lorsqu’il n’est pas possible d’éliminer les risques existants par la simple substitution. Les mesures sur le plan technique permettent néanmoins de les réduire de manière significative. Ces mesures peuvent consister, par exemple, à mettre en place un local de stockage des matières dangereuses doté d’une cuvette de récupération. Ces mesures peuvent également consister à assurer le refroidissement suffisant d’un moteur, à mettre en place des dispositifs limitant l’accès aux machines et installations industrielles ou à installer des barrières photoélectriques de sécurité sur les composants mobiles des machines. 

 

Mesures sur le plan organisationnel  

Létape suivante de la prévention des risques consiste à mettre en place des mesures sur le plan organisationnelIl s’agit, par exemple, de vérifier si tous les escaliers sont équipés d’une main courante, puis d’informer les collaborateurs de l’entreprise de l’existence de ce dispositif et de les inciter à l’utiliser. Les mesures sur le plan organisationnel peuvent consister à instruire les collaborateurs du service de maintenance de l’entreprise quant à la nécessité de sécuriser une machine pour éviter un démarrage intempestif avant qu’ils ne commencent les opérations de maintenance. Qui plus est, il y a lieu de s‘assurer que le placement des défibrillateurs, des locaux destinés aux premiers secours et des pharmacies d’entreprise est optimal. En outre, il convient également de contrôler  régulièrement le contenu des pharmacies d’entreprise. Enfin, fait également partie des mesures organisationnelles le fait de s’assurer qu’en période hivernale, le chemin d’accès piéton emprunté le matin par les collaborateurs de l’entreprise pour se rendre au travail est déneigé et libre de verglas.  

 

Mesures sur le plan de la protection du personnel 

Sil existe toujours des risques malgré toutes les mesures de substitution, techniques et organisationnelles, des mesures de prévention concernant le personnel de l’entreprise doivent être définies. À titre d’exemple, on peut citer l’utilisation des équipements de protection individuelle (EPI) tels que des casques adaptésdes lunettes de protection, des chaussures de sécurité, etc., dont il convient d’équiper les collaborateurs de l’entreprise et de les former à leur utilisation correcte.  

 

Quelle que soit l’étendue des mesures de prévention et de protection, le risque zéro n’existe pas. Si les situations d’urgence surviennent plus rarement, la nécessité de dispenser les premiers secours ne s’en trouve pas totalement exclue pour autant. Par conséquent, l’acquisition d’une pharmacie d’entreprise bien équipée fait non seulement partie des mesures de prévention à prendre sur le plan organisationnel et de la protection du personnel, mais elle permet aussi d’assurer une qualité optimale des soins.

Commentaires
Write a Comment Fermer le formulaire de commentaire
Vous devez vous enregistrer pour commenter cette contribution.