TVA comprise
Français
Rechercher
Retour à l’aperçu

L’importance du contrôle

L’importance du contrôle

En cas d’urgence, il est important que le contenu de la pharmacie d’entreprise soit complet. C’est pourquoi des contrôles à intervalles réguliers sont nécessaires pour s’assurer que tous les produits de premiers secours sont disponibles. En outre, le matériel de premiers secours ayant une durée de vie limitée, il doit être remplacé après un certain temps. 

 

Aucun risque ne devra être pris avec des gants de protection, des désinfectants ou certaines pommades. Si ces produits ont dépassé leur date de péremption, ils doivent être éliminés dans les meilleurs délais et de manière professionnelle. En ce qui concerne les sparadraps et les pansements ayant dépassé leur date de péremption, ce point est moins critique. En effet, il est toujours possible de les utiliser. Ainsi, par exemple, ils peuvent être utilisés dans le cadre des exercices ou ils peuvent être proposés à titre gratuit aux salariés de l’entreprise. 

 

Fréquence des contrôles

Il n’existe pas de disposition légale définissant la fréquence de contrôle d’une pharmacie de premiers secours. La nécessité d’un contrôle dépend principalement de la fréquence d’utilisation de la pharmacie d’entreprise. Dans l’idéal, on commence par un contrôle trimestriel. S’il s’avère que peu de matériel nécessite d’être complété ou remplacé, un contrôle tous les six mois suffira. Mais si la pharmacie de premiers secours est quasiment vide, il conviendra d’adopter un rythme mensuel de contrôle. 

 

Modalités du contrôle

Plus la fréquence de contrôle et le nombre de pharmacies de premiers secours dans l’entreprise sont élevés, plus il est utile de répartir les contrôles entre les salariés. Outre les secouristes d’entreprise, les chefs d’équipes, les services administratifs ou d’autres salariés peuvent prendre en charge cette mission. Le procédé idéal consiste à inscrire les dates des contrôles dans un agenda et à transmettre aux collègues chargés du contrôle une liste inventoriant le matériel ainsi que le bon de commande pour leur permettre de commander en tant que besoin le matériel manquant ou à remplacer.

 

Quels paramètres faut-il contrôler ?

Les contrôleurs portent leur attention plus particulièrement sur le caractère complet d’une pharmacie d’entreprise et les dates de péremption du matériel de premiers secours. L’article 36 de l’ordonnance 3 relative à la loi sur le travail constitue le fondement des contrôles.

 

Conseil : vérifiez si votre pharmacie d’entreprise est complète et assurez-vous qu’elle ne comporte pas de matériel défectueux ni de matériel dont la date de péremption est dépassée. Par ailleurs, le matériel doit être propre et rangé de manière ordonnée. 

 

 

Commentaires
Write a Comment Fermer le formulaire de commentaire
Vous devez vous enregistrer pour commenter cette contribution.
Recommandés pour vous